Et l’hygiène dans tout ça?!

hygiene kikoCrédit photo : http://www.orserie.fr/beaute-bien-etre/article/enfin-un-kiko-par-chez-moi-1475

Alors attention, avant toute chose je ne stigmatise absolument pas une marque dans cet article mais je vous fais plutôt part d’un comportement que j’ai pu rencontrer de trop nombreuses fois.

Vous commencez peut être à connaitre mon amour pour la marque Kiko. Je suis fane de leurs ombres à paupières, de leurs vernis, de leurs rouges à lèvre… Bref, j’adore cette marque. Avant hier j’avais 2h à tuer avec de prendre mon train (qui a finalement été purement et simplement supprimé m’enfin bref) et je me suis tout naturellement retrouvée chez Kiko pour m’occuper. C’est là que j’ai vu, pour la centième fois, les gestes qui me glacent le sang.

Je vous plante le décor. Comme toujours, chez Kiko, on retrouve les petites minettes émerveillées devant toutes les couleurs et qui en profitent pour tout swatcher. Ca m’agace le plus souvent car elles se plantent, à cinq, devant le rayon des vernis ou des ombres et il est quasiment impossible d’avoir accès à n’importe quel produit. Elles forment une barrière infranchissable. M’enfin, si encore ce n’était que ça… Pour celles qui ne connaissent pas l’organisation des magasins Kiko, il faut savoir que vous trouverez, dans un coin, une espèce de bar avec des grands miroirs. Ca permet de s’admirer mais, ça permet également à ces minettes d’appliquer, directement sur leur peau, les produits des testeurs. C’est ainsi qu’il y a 2 jours j’ai pu voir une jeune fille s’appliquer du mascara volume directement à partir de la brosse du testeur ou une ado mettre du gloss framboise sur les lèvres de sa copine, là encore, à partir du testeur. Et très honnêtement, à chaque fois que je vois ça, je déraille complètement. J’ai envie de leur retirer l’objet du crime des mains et leur faire une morale sur les règles élémentaires d’hygiène mais je me retiens me disant que, finalement, ce n’est pas mes affaires tout ça.
J’étais très étonnée de voir ce manège régulier et de ne jamais voir les vendeuses expliquer aux jeunes filles que ça ne se faisait pas. Et puis un jour je suis tombée sur une nouvelle scène d’horreur puisque cette fois là j’ai pu voir une vendeuse donner à une cliente d’une quarantaine d’années un rouge à lèvre à essayer directement sur ces lèvres. Et là, je reste pantoise (expression bannie de notre vocabulaire depuis les années 50).

hygiene rouge a levreComment peut-on, en tant que cliente, avoir un tel réflexe? Est-ce que le fait de m’intéresser de près au cosmétique fait de moi quelqu’un de plus exigeant je ne sais pas mais quand même!!!! Les conjonctivites, les herpès etc, ça se transmet déjà suffisamment facilement, ce n’est peut être pas nécessaire de se jeter tête la première dans un nid à microbes?! L’image va peut être vous sembler grosse mais est-ce que ces jeunes filles utiliseraient un rouge à lèvre trouvé ouvert dans les toilettes publiques?! Honnêtement j’espère que non mais les voir essayer sur leur peau les produits comme ça me fait penser que, peut être, je me trompe.
J’ai malgré tout bien rigolé pendant ma dernière visite en écoutant un groupe de nénettes. Une voulait absolument que sa copine essaye un rouge à lèvre, cette dernière étant très retissante à l’idée de poser sur ses lèvres un tel produit (Yes! Tout n’est pas perdu). C’est l’argument de la première qui m’a fait sourire : « non mais regarde la forme du raisin. Tu vois, là il est bien droit, c’est qu’il est neuf, qu’il n’a jamais été essayé »… LAWL. Quand un raisin ne mesure plus qu’un petit centimètre, c’est un signe très sérieux que SI, ce rouge à lèvre a été essayé et plutôt même deux fois qu’une.

Cependant, je ne blâme pas Kiko dans l’histoire ayant déjà vu des scènes similaires dans des Séphora et notamment ayant été confronté à une Séphorette qui m’a appliqué un rouge à lèvre, aussi beau soit-il, non pas à partir du raisin mais à partir d’un pinceau non désinfecté dont les poils étaient presque collés tellement il était dégueu. Je peux vous dire qu’en quittant le magasin j’ai tout retiré illico et que j’ai été très attentive à toute éventuelle apparition de marque autour de mes lèvres dans les jours à venir. Heureusement pour moi, rien n’est venu.

hygiene mascaraBref, tout ça pour dire que se rendre en magasin est indispensable pour pouvoir juger de la réelle couleur d’un produit, de sa qualité, de sa texture etc mais, par pitié, arrêtez de vous appliquer directement les testeurs à même la peau. De la même manière, si une maquilleuse veut vous faire essayer un produit sans le désinfecter au préalable ou sans utiliser des pinceaux, propres bien entendus, refusez. Les risques sont grands et pour se débarrasser d’une éventuelle infection, vous risquez d’avoir des difficultés. Je pense que la prochaine fois, j’interviens. Au risque de me faire renvoyer balader, j’aurai au moins eu l’impression de sauver une vie :)

Et vous les filles avez vous déjà vu ce genre de scène?
A très vite.

Publicités

32 réflexions sur “Et l’hygiène dans tout ça?!

  1. M’en parle pas… Ces scène d’horreur me laissent moi aussi « pantoise » (moi aussi j’utilise encore cette expression des années 50!) ^^ Le jour où une sephorette m’a appliqué du fond de teint avec son pinceau dégueulasse aussi jaune qu’un poussin j’ai bien cru que j’allais défaillir sur place. Elle l’a dégainé si rapidement que je n’ai même pas eu le temps de reculer. Honnêtement toutes les minettes qui rentrent dans un magasin type Sephora ou Kiko non maquillées et qui ressortent complètement maquillées (teint, yeux et lèvres), ça me laisse vraiment perplexe… Soit elles s’en fichent et dans ce cas là elles regretteront sûrement un jour, soit elles n’ont pas conscience et là ce serait quand même aux vendeuses de faire preuve de professionnalisme…

    • Oui, je l’ai vu ça le maquillage complet aux testeurs. Elles font ça de temps en temps le vendredi ou le samedi quand il y a une soirée en vue. J’avoue que ça me dépasse. En même temps je me dis que dans certains magasins, les vendeuses n’arrêteraient pas et se sont des clientes potentielles donc… Peut être que ceci explique cela :)

  2. C’est pour ca que j’aime bien M.A.C la bas au moins les MUA te laisseront pas tester un rouge à levres sans te le desinfecter avant!
    Mais je suis bien d’accord avec toi, j’avoue que je reconnais tout a fait la jeune clientele que tu decris de chez KIKO, et ca me fait souvent fuir le magasin plus rapidement que prévu, elles prennent toute la place et en plus elles me répugnent à se foutre les testeurs sur la face ^^ c’est vrai que c’est totalement irresponsable et ZERO côté hygiène, les mamans devraient un peu plus faire attention à l’education de leurs minettes ^^ lol

    • Pour avoir été deux trois fois dans une boutique MAC, c’est sur que ce n’est pas pareil. Mais se ne sont pas les mêmes univers non plus, avec MAC on est dans le pro, il n’y a pas photo.
      Moi c’est pour autant pas ce qui me fait fuir les magasins Kiko, c’est peut être un problème d’ailleurs tellement je voudrais acheter toute la boutique :p

  3. C’est monnaie courante oui malheureusement. Mais je suis pire que toi… Quand je vois qu’un testeur est trop « dégueu », « défraichi »… (bref tout ce que tu veux^^) je ne veux même pas le mettre sur ma main xD
    Alors sur les lèvres ou le visage O_O … Comme diraient les gamines : « No way » xD

    • « No Way », purée j’ai pas reconnu l’expression sur le coup. J’me fais vieille. J’avoue avoir quand même quelques réticences à utiliser un testeur dégueu même sur ma peau aussi. La dernière fois je voulais tester des espèces de gloss en format RAL qui étaient tellement fondus que ça dégoulinaient. Et bien je n’ai pas pu, c’était plus fort que moi :)

  4. Et pire… il y en a qui volontairement vont dans ces magasins pour se maquiller le matin! Et d’autres dans les parfumeries pour justement en profiter et se parfumer! J’ai halluciné quand j’ai vu ça! Degueu yuck beurk bleah phiuuu…. qu’elles osent me toucher et on verra qui gagne :D

    • Oui, c’est vrai. Moi c’est une vendeuse Sépho qui me racontait les filles qui achetaient des écharpes ou des foulards dans les boutiques d’à côté et qui venaient les parfumer en magasin sans même faire semblant d’être intéressé par qqch ou de vouloir acheter qqch. Il y a un certain côté sans gêne quand même ^^

  5. Oui.. Ici aussi a Maurice, ça me répugne!!! Je déteste ça et je trouve ça dégueulasse… J’étais dans un grand magasin la dernière fois (Assez Huppé et chic) et ça m’a choqué de voir une femme s’appliquer du rouge a lèvres a même la peau sans qu’aucune vendeuse ne lui dise rien…

    Tu aurais du leur faire peur a ces midinettes!!! Prochaine fois n’hésites pas, je te soutiens.. Je ferais la même chose la prochaine fois que je vois ça aussi! ;)

    Bises ma Belle!!

  6. Je suis également sidérée par ce genre de comportement dans les magasins parce que non seulement tu risques de chopper des saloperies laissées par d’autres ou le passage de bouche en bouche mais aussi par celles qui conscientes d’avoir une infection utilisent des testeurs directement sur la peau en se contre-fichant de les donner à d’autres. Et puis au niveau des maladies ça peut aller de l’herpès à la grippe ou à pire, et du coup ces personnes peuvent te refiler la gastro en ayant posé un RAL sur leur bouche que toi même tu auras essayé sur ta main… Le cercle vicieux quoi !

    Le seul endroit où je laisse une vendeuse m’appliquer un produit directement sur la peau (pour le rouge à lèvre en tout cas) c’est MAC, les vendeuses désinfectent le rouge et ont des pinceaux à usage unique spécialement faits pour, c’est un sacré gage de sérieux même si le risque zéro n’existe pas .
    J’ai aussi fait l’erreur de me laisser maquiller la bouche par une séphorette et la tronche du pinceau m’a bien fait peur et le raison n’avait pas été nettoyé… Coup de chance je n’ai rien développé après !

    Merci pour ces recommandations et j’espère que tu auras su convaincre pas mal de monde :)

    • J’espère aussi avoir convaincu du monde mais je t’avoue que je ne pensais pas faire réagir les gens à ce point.
      Tu as raison, MAC est vraiment LA boutique où tu peux te faire maquiller les yeux fermés, se sont vraiment des pro. Les mascaras, ils coupent les brosses pour que les gens ne soient pas tentés et utilisent des goupillons à usage unique. On est dans un autre monde, c’est clair.
      Mais c’est vrai que tu peux choper un sacré paquet de bactéries et que pour du maquillage c’est con parce qu’il est tellement possible d’éviter tout ça :s En tous les cas merci beaucoup pour ton commentaire et ça me rassure de voir que je n’ai pas été la seule avec le rouge à lèvre et le pinceau dégueu. Bisous.

  7. Coucou !!
    Moi c’est a Sephora que j’ai faillit subir la même chose ….
    Discussion avec la vendeuse sur les BB cream, puis elle m’a parler des Fond de teint poudre de Sephora alors nouveaux !
    Elle commence a plonger le pinceau de démonstration dans le pot, et l’approche de mon visage HORREUR , mouvement de recul ! je refuse (Normal :D)
    Du coup elle me montre la couleur sur sa main .. et la une couleur ORANGE est apparue !
    Le pinceau avais du servir avant pour une couleur HYPER MEGA foncée !! Même la vendeuse a regardé bizarre
    Franchement je l’avais échappée belle
    Bisous :D

    • Oula oui tu as eu chaud parce que vivement le teint carotte en plus après :) Remarque entre les bactéries et le teint carotte, je ne sais pas ce qui aurait été le pire ^^ (j’rigole bien sur). Après c’est vrai que parfois, chez Séphora, je pense qu’elles zappent quelques étapes d’hygiène pour aller plus vite mais bon, quand même. Quand c’est sur notre peau que ça arrive, on peut être exigeantes. Merci pour ton commentaire :p Bisous.

    • A la limite, qu’on me maquille avec le testeur je ne suis pas contre puisqu’elles ne peuvent pas se permettre d’ouvrir un produit à chaque fois. Par contre, si on m’applique un produit venant du testeur, j’exige que le testeur et le pinceau utilisé soit désinfecté devant moi et comme il faut. Pour ce qui est du mascara en revanche, si ce n’est pas avec un goupillon à usage unique, c’est impossible, le produit ne s’approche pas de moi :)

  8. Je passe tous les jours (oh tristesse, mon école est en face) devant le Sephora des Champs-Elysées et je suis hyper CHOQUEE. Le pire au final, ce ne sont pas les petites minettes, jeunes et inconscientes qui utilisent les testeurs mais bien les MAMIES ou les dames d’un certain âge, je me demande comment elles font. Ca m’arrive très souvent d’utiliser des testeurs, je vais chercher une vendeuse et je lui demande de tout désinfecter : ses mains d’abord, puis les pinceaux ou les produits à la brume alcoolisée, mouchoir pour essuyer, répétition de ces étapes jusqu’à propreté et aucun risque d’infection. Ma plus grosse crainte, ce serait une conjonctivite (jamais eu) ou un herpès (dieu merci, jamais eu non plus aaah) mais vu ce que je vois, je dirais que toutes ces femmes prennent de gros risques.

    • Tu m’étonnes, le Séphora des Champs ça doit être la fête dans le genre utilisation abusive des testeurs!! J’avoue ne pas avoir encore vues de Mamies faire ça mais c’est vrai qu’elles n’ont aucunes excuses. Merci pour ton commentaire en tous les cas :) Bisous

  9. Hello,
    J’avais fait aussi un post dessus il y a un an je crois : je n’arrive pas à comprendre comment on peut être décérébré au point d’avoir ce genre de comportements. On ne ramasse pas un chewing-gum par terre alors pourquoi se mettre sur les lèvres un RAL qui a déjà tourné sur 200 autres bouches ?…
    Il y a quelques années j’ai travaillé en parfumerie. Un jour une cliente vient se faire maquiller et à la fin, elle explique qu’elle a un herpès à la lèvre. J’ai jeté tous les produits que j’avais utilisés sur elle, j’étais effarée : elle savait qu’elle avait un truc contagieux et elle a quand même demandé à se faire maquiller….
    Bises <3

    • J’adore l’image du chewing-gum, c’est tellement ça. Je vais aller voir sur ton blog pour essayer de retrouver l’article :)
      Je suis choquée de l’attitude de ta cliente. C’est quand même pas compliqué de prévenir. Surtout si elle t’en parle à la fin. Elle devait le faire en toute connaissance de cause en se disant que de toute façon, quand elle t’en parlera, tu auras fini.
      Bisous :)

  10. Coucou, j’ai 16 ans et heureusement qu’on est pas toutes comme ça ! Une fois a mon sephora j’ai vu une fille d’environ mon age se mettre du rouge a lèvres et du fard à paupières directement sur la peau avec un testeur ! Je trouve ça répugnant et ça ne me viendrais même pas à l’idée de faire ça ! Je pense que celles qui font ça ne savent pas les conséquence que ça peut avoir (ou alors elle s’en fiche complètement mais dans ce cas faut vraiment être bête (pour être poli)).
    Bref, je suis complètement d’accord avec ton article et je penses que plusieurs personnes devrais le lire (parce que malheureusement il y a trop de filles qui teste le maquillage directement sur la peau !).
    Bisous.

    • Merci de ton commentaire :) Heureusement que vous n’êtes pas toutes comme celles que j’ai croisé en milieu de semaine. Mais ça existait déjà « à mon époque » ce genre de comportement donc je crois qu’on en verra toujours. Après je ne sais pas si c’est de l’inconscience ou juste le fait de ne pas savoir. Mais comme tu dis, si elles sont conscientes des conséquences et des risques, elles sont irresponsables.
      Bisous à toi :)

  11. Bon bah les filles, je crois qu’on a toutes les mêmes doléances, et pour ne pas nommer une grande chaine de cosmétiques à priori pas trop cher, il faudrait effectivement qu’il y ait une reprise en main de la clientèle. Il y a trente ans, on n’aurait jamais vu çà en magasin, mais çà va avec le glissement ambiant des comportements.

  12. J’ai vu encore plus dégueulasse perso… Des filles chez Sephora et Monoprix essayer des vernis sur leurs ongles qui n’étaient pas des testeurs ! Et même pas dans l’optique de « wahou il est joli je le veux, j’attends même pas d’être chez moi pour le voir sur mon zongle », non là c’était vraiment « j’essaie sur mon doigt dégueu, oooh il est laid. je repose » et j’ai halluciné que les vendeuses à côté ne disent rien ! Combien de fois j’ai trouvé les goulots de mes vernis déjà encrassés… Sinon ya les rouges à lèvres aux Galeries aussi, dont des filles crado se servent pour se « remaquiller » (et choper un herpès ?!).
    Les seuls qui sont à cheval là dessus sont Mac. Au début j’ai eu grave peur quand j’ai vu que la vendeuse me proposait l’essayer, sur moi. Mais leur bain dans l’alcool m’a franchement rassurée, j’apprécie beaucoup ce genre de pratique.
    En tout cas je suis totalement d’accord, ça craint !!

    • C’est vrai qu’avec Mac tu ne prends pas de risque, ils sont super à cheval sur l’hygiène. Au moins c’est une valeur sur et c’est à ça qu’on reconnait des vraies pro. Remarque peut être que les vendeuses de Sépho ou Monop n’ont pas le droit de dire quoique se soit à la clientèle car elles risquent peut être la réprimande. En tous les cas, merci pour ton commentaire :)

Laisse moi un petit message

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s