Nail art Essie matifié

Je  n’ai pas beaucoup posté ces derniers temps mais je n’ai pas arrêté de décorer mes ongles. Le geste est loin d’être encore assez précis mais j’y travaille, j’y travaille.Essie bikiny so teeny-licorcie-french manucure-kiko-top coat-mat2

Je voulais un nail art bicolore et j’avais terriblement envie d’utiliser le top coat Mat de Kiko. J’ai donc laissé libre cours à mon imagination et, pour une fois, ce n’est pas juste moche. C’est donc Bikini so teeny et Licorice de Essie qui rentrent en scène, accompagnés du vernis french manucure de Kiko.
J’aime beaucoup ce vernis de Kiko qui est un très beau blanc. Mais j’adore surtout son pinceau, très fin, qui me permet de réaliser mes petits accents nail art sans sortir mes pinceaux que j’ai bien du mal à maitriser. Il prend suffisamment de matière, sans faire de paquets. Je le trouve vraiment pratique.

Essie bikiny so teeny-licorcie-french manucure-kiko-top coat-mat
Pour faire les demis cercles j’ai eu recours à quelque chose que je n’ai pas utilisé depuis mes années lycées (qu’est-ce qu’elles sont loin d’ailleurs!!) : les oeillets . Vous savez, les trucs collants qui vous permettaient de sauver vos feuilles de cours massacrées qui ne tenaient plus dans les classeurs.
La plus grande difficulté a été de placer ces dits oeillets afin de faire un demi cercle suffisamment précis et là, c’est loin d’être une réussite mais, comme on dit, c’est en faisant qu’on apprend.Essie bikiny so teeny-licorcie-french manucure-kiko-top coat-mat3
Essie bikiny so teeny-licorcie-french manucure-kiko-top coat-mat1

Publicités

Un vrai vernis rouge signé Bourjois.

Bourjois 1 seconde Rouge in style teinte 11Pour moi, s’il y a un vernis qu’on devrait toutes avoir dans notre vernithèque, c’est le vernis rouge. Plus ou moins foncé, plus ou moins rouge, framboise ou prune, c’est une couleur incontournable que l’on devrait malgré tout réserver aux jeunes filles les plus âgées. Je ne saurais dire pourquoi, mais je suis toujours un peu perplexe en voyant de petites filles porter du vernis rouge.
Bref, tout ça pour dire que le vernis rouge est un indispensable, tout comme son acolyte, le rouge à lèvre rouge. Ici, point de rouge à lèvre mais le magnifique Bourjois, texture silicione, gel, 1 seconde (tout ça marqué sur le flacon) : le Rouge in style (numéro 11).

Très honnêtement, pour faire simple, ce vernis je l’adore. C’est vraiment la couleur portable quelque soit la saison, quelque soit la circonstance. Le vrai rouge vermillon, sexy à souhait. Malgré tout, ça reste un rouge agréable, pas agressif. Très chic et élégant.
Bourjois 1 seconde Rouge in style teinte 11-6Dans cette gamme, Bourjois nous gâte avec un pinceau large qui permet de couvrir l’ongle en un seul passage. C’est grâce à cette particularité que Bourjois affiche « 1 seconde » sur son packaging. Non pas parce que le vernis prend une seconde à sécher, c’est faux. Mais parce qu’avec ce pinceau on fait un ongle, un passage, une seconde. Par contre, je recommande la prudence car il a une très légère tendance à prendre trop de matière. Il est donc nécessaire de bien l’essorer avant d’appliquer la matière. Le bout arrondi en revanche n’est pas des plus évident. Pour moi qui ai de petits ongles, j’ai du mal à faire une application parfaite jusqu’en bas. Le forme inhabituelle du bouchon peut également déstabiliser car il est long et fin mais je trouve qu’il permet une bien meilleure prise en main et une application plus précise.
Pour finir sur le pinceau, il est dit comme « anti-débordement ». Alors là, je dis méfiance. Ce n’est pas un pinceau magique. C’est à dire que si tu fais ça comme une dégueu, il ne faut pas se leurrer, tu en auras partout autour de l’ongle et le vernis rouge en général n’est pas ce qu’il y a de plus évident à retirer proprement quand on fait une bavure.Bourjois 1 seconde Rouge in style teinte 11-5

Bourjois 1 seconde Rouge in style teinte 11-2En revanche, ce vernis à un séchage plutôt rapide. Pour ma part j’ai procédé, comme à mon habitude, en faisant une première couche fine qui a séché assez vite pour finir par une seconde couche, plus épaisse pour obtenir une bonne régularité. Je pense que si on ne s’y prend pas trop mal, une seule couche pourrait même être suffisante mais pour moi, une seconde est toujours obligatoire (comprendre : je m’y prends jamais bien).
Il a un fini très brillant, glossy même sans top coat qui est super agréable. Pour ce qui est de la tenue, je le porte depuis 2 jours et il est nickel. C’est une très bonne chose pour moi. Je sais que certaines sont effrayées par les vernis rouge en pensant à l’étape du dissolvant. Très honnêtement, celui-ci se retire vraiment très très bien en ne laissant aucune trace rouge disgracieuse ou trop coriace. C’est un vrai plaisir.Bourjois 1 seconde Rouge in style teinte 11-3

Bourjois 1 seconde Rouge in style teinte 11-4Pour faire un petit peu dans l’originalité, j’ai sorti mon 3 in 1 Mat de Kiko et ai matifié quelques ongles, mais pas tous. Sur les photos, je ne suis pas sur que ça soit flagrant mais j’aime bien ce mélange de texture sur mes doigts. Depuis, je me caresse affectueusement les ongles mat tant ils sont doux!
Par contre, j’ai mal joué car sur les ongles que je ne voulais pas mat, j’ai appliqué une couche du 3 in 1 Shine, toujours de Kiko, en tant que top coat pour protéger la couleur et la faire briller encore un peu plus. Je pensais le vernis assez sec mais erreur, je viens de constater que j’ai du rouge dans mon top coat. En espérant que pour les manucures claires on ne verra pas de vieux reflets de rouge étranges.Bourjois 1 seconde Rouge in style teinte 11-7Bonjour les petits doigts boudinés :)
Donc tout ça pour dire que j’aime vraiment beaucoup ce vernis que je porte très régulièrement, dès que je ne sais pas quoi mettre en fait. La marque Bourjois est vraiment une chouette marque que j’aime beaucoup. Elle a une image de jeunesse et de modernité (alors qu’elle a fêté ses 150 ans, chapeau!), qui sait s’adapter à nos besoins, qui propose des produits innovants à tarif très intéressants. J’ai déjà quelques produits de cette marque mais je pense que, si l’occasion se présente, il serait très intéressant de se pencher plus précisément sur ce qu’elle propose.

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui. J’espère que ce petit vernis vous a plu.
A très vite!

Bikini so teeny de Essie, comme une envie de douceur.

Bikini so teeny Essie3Aujourd’hui on se retrouve pour le vernis du jour et là c’est le sublime Bikini so teeny de Essie qui a rejoint mes ongles. Ce n’est pas la peine que je vous vente une fois de plus mon affection pour cette marque, ça va commencer à vous lacer et je pourrais comprendre mais… Fichtre que les vernis Essie sont magiques.

Bikini so teeny Essie5Ici on est en présence d’un bleu lavande tout doux. Moi qui aime le bleu sous toutes ses déclinaisons, je suis amoureuse de celui-ci et surtout de sa douceur. Ce n’est pas du tout la couleur qui se prête le mieux à notre saison hivernale mais pour le Printemps et l’Eté, ça sera assurément une chouette couleur à aborder. Je suis vraiment très mauvaise en description de couleur mais ce vernis a quelque chose de plus qu’un simple bleu lavande tout basique. Il a des reflets, que je n’arrive pas vraiment à identifier, mais qui le rendent particulier. C’est subtile, c’est délicat mais c’est là, c’est certain. J’ai l’impression qu’il contient de mini mini mini paillettes qui reflètent à merveille la lumière.

Bikini so teeny Essie1La texture crème rend l’application plus que facile et une fois encore, la largeur de pinceau rend la pause plus que pratique. Cependant, j’ai pu remarquer que deux couches étaient indispensables pour avoir une opacité digne de ce nom car il a tendance à faire des irrégularités.
Je suis assez déçue car par dessus j’ai appliqué le top coat Gel Look de Kiko qui a incroyablement altéré la couleur. Il l’a considérablement foncé altérant quelque peu la douceur et l’aspect « coton » de ce vernis. Je crois que ce top coat, je vais lui aussi le bannir de ma routine ongle. C’est presque un crime de faire ça à une si belle couleur. Je vous mets quand même des photos car ça reste malgré tout assez subtile et je ne suis pas convaincue de réussir à faire de plus belles photos où on verrait vraiment la différence.

Bikini so teeny Essie7Pardonnez moi l’état de mes ongles, surtout l’index qui décidé de se casser très ras. Je me retrouve donc avec les ongles que j’avais au collège, quand je me rongeais les ongles et quand je vois ça, je me fais peur moi-même. C’est beurk!

Bikini so teeny Essie4
Bikini so teeny Essie9J’ai, pour celui-ci aussi, pu trouver un dupe pas parfait mais plutôt proche dans ma vernithèque. Cette fois c’est le Kiko numéro 339 qui joue à l’imitation du Essie. Le Kiko est un petit peu plus foncé et plus « brut » que le Essie, il est moins original et ressemblerait plus à un vernis classique crème. Quoiqu’il en soit, au niveau de la couleur, on est très très proche du Essie.Bikini so teeny Essie8

Alors cette couleur, ça vous tente pour les beaux jours?
A très vite.

Mat(ez) moi ça!

vernis kiko mat holographic grisVous avez vu un petit peu ce titre complètement inspiré et novateur. Je me lâche les amis, je me lâche!
Donc aujourd’hui on se retrouve pour vous montrer mes ongles du jour. J’avais une furieuse envie d’essayer le 3 in 1 Mat de Kiko acheté il y a peu et, pour cela, j’ai dégainé le vernis Holographique n° 400 de Kiko. Ce matin c’est donc une manucure full Kiko que je vous propose (ils auront ma perte ceux-là, je vous l’assure).

vernis kiko mat holographic gris4Le vernis holographique méritera un article à lui tout seul tant il est démentiel, c’est le côté holo qui veut ça. Ca cherche à capter toute l’attention autour de lui. Pour qu’il ne soit pas déçu, je vous le montrerais seul. Quoiqu’il en soit, je peux déjà vous dire que c’est un taupe-gris magnifique qui a la particularité de former comme un arc-en-ciel sur les ongles en fonction de la lumière. Se sont vraiment de très beaux vernis qui ont des effets incroyables seulement voilà, j’ai un peu de mal à assumer l’effet holo sur mes ongles. J’ai l’impression de me transformer en boule à facettes et je ne trouve pas ça génial génial.
Pour ce qui est du vernis en lui même, il a une odeur très forte. Déjà, de base, un vernis ça vous débouche les trous de nez mais celui-là est très concentré en agents odorants. Il n’est également pas facile d’application. Au passage du pinceau on a tendance à embarquer de la matière ce qui fait qu’il n’y a pas des trous à proprement parlé mais des endroits qui sont moins opaques et où on a tendance à voir l’ongle. Pour obtenir une bonne opacité, bien régulière, je trouve que trois couches sont suffisantes. Mais ne vous inquiétez pas, je reviendrais vite vous faire une revue plus en détails.

vernis kiko mat holographic gris2

Donc pour en revenir à l’effet holographique, je ne l’assume pas. J’ai donc décidé que ça serait ce vernis qui serait mon premier cobaye pour le 3 in 1 Mat de Kiko. L’effet Mat pour une manucure, je ne saurais pas vous dire pourquoi mais je trouve ça chic et classe. J’ai parfois un peu de mal avec les vernis trop brillants. Paradoxe quand tu nous tiens… Et sur l’holo, le mat, c’est carrément canon!
En lui même, ce top coat Mat sèche super vite. J’ai été assez subjugué car avec ma couche de base et mes trois couches de vernis je pensais qu’il prendrait une éternité à sécher. Et bien que nenni! Ici on obtient un résultat que je trouve super sympa. C’est un gris mat assez particulier qui conserve malgré tout quelques reflets. Sur les photos on ne s’en rendra pas compte mais on voit que quand la lumière tombe sur l’ongle, quelque chose se passe. Ca me permet de porter mes holo sans aucun soucis en adoucissant leurs multiples reflets. Je sais bien, ce n’est pas THE vernis, pour faire un essai de mat mais pour l’instant, ça me convient amplement.
vernis kiko mat holographic gris1J’ai du couper tout mes ongles qui commençaient à être bien longs, se sont donc de petits boudins que je vous présente. Ca me fait bizarre de voir ça en photo.
Avec le Top coat, j’ai l’impression que le vernis reste plus longtemps en place. J’ai déjà fait un essai avant de rédiger cet article et j’ai pu garder mes ongles fait près de 4 jours, ce qui reste un exploit pour moi.
J’ai essayé de vous faire des photos, sous plusieurs lumières différentes pour que vous puissiez saisir le côté mat. Je vous l’accorde, ce n’est pas évident. Mais quand je vous montrerais l’holo sans le mat, vous devrez vous rendre compte de quelque chose.

vernis kiko mat holographic gris3Et pour vous les vernis mat ou holographique, ça se tente au quotidien? Personnellement, le mat je dis oui, sans aucun problème. Par contre, pour l’holo je pense que je le supporterais plus par touche, sur des manucures plus élaborées, ou bien sous un stamping.
Bonne journée et à très vite.

Good to go de Essie : toi et moi, on se déteste!

J’ai longtemps hésité à vous faire cet article (si je vous dis que ça se compte en mois, vous me croyez?!). Je vous ai souvent vanté les mérites des vernis Essie : les couleurs, le pinceau, la tenue… Mais il faut que je vous dise aussi que Essie m’a trahi et j’ai failli demander le divorce! La cause de cette violente dispute a été le Good to go dont on entend pourtant tellement de bien partout. Mais voilà, moi, il ne me plait pas et je me suis dit qu’il fallait faire le jour sur ce vernis, avouer à la France entière qu’il a des défauts. Je suis comme ça moi, sans langue de bois! Bon, je m’égare mais que je vous présente la chose.

Good to Go EssieAlors Good to go de Essie est présenté par la marque comme un protège-vernis sèche vite. N’étant pas d’une nature très patiente, je trouve qu’il n’y a rien de plus énervant que d’attendre trois plombes que le vernis sèche pour pouvoir ne serait-ce qu’aller aux toilettes après notre manucure. J’avais donc pris la ferme décision d’opter pour le Good to go, ayant eu un coup de foudre avec Essie. Délestée de 13€ je me disais que ma vie allait changer avec cette super invention.
Dans un premier temps, lui et moi on a vécu en osmose. Pour ce qui est du sèche vite, ça, il n’y a pas de problème, il est SUPER efficace. ça a vraiment révolutionné ma façon de me vernir les ongles. Mais un problème s’est rapidement posé… Si j’ai bien compris, en séchant le Good to go « se rétracte » sur l’ongle, ce qui fait que dès le lendemain de l’application de mon vernis, ce dernier était tout craqué. Pas écaillé sur le bord, non non, craqué, avec des fissures sur tous les ongles. Donc pour la beauté de la main, on repassera.
Pire encore, au fur et à mesure de la journée, des morceaux de vernis partaient. Mais là encore, point de petit écaillements rattrapable avec un coup de vernis, non non non, c’était de vrais morceaux de vernis qui décidaient de se faire la belle. Bien motivée, je pouvais même retirer tout le vernis que j’avais en passant un ongle sous la couche de vernis (pourtant je mets toujours : base, deux couches de vernis et top coat).
Et pire encore, car oui, il y a encore pire, il a rendu l’âme plus que rapidement en devenant pâteux, filandreux, bref une véritable horreur à appliquer. En retirant le pinceau, vous avez un gros paquet de produit au bout. En passant sur l’ongle ça fait des traces, des trous, des paquets… Ce produit est vraiment spectaculaire, il fais des choses que je ne pensais même pas imaginables!

Comme vous pouvez le voir il m’en reste encore une petite quantité, j’ai essayé de l’utiliser au maximum mais là, c’est fini, il est bon à mettre à la poubelle. Très franchement je suis déçue et, bien sur, je ne le rachèterais pas. Je ne sais pas si c’est du au principe même du sèche vite ou si c’est le mien qui est défectueux mais après discussion avec la super Julie du blog Jeaninemoi, j’ai cru comprendre qu’elle avait les mêmes problèmes que moi. Donc pour l’instant je teste le Gel look de Kiko mais, lui aussi, commence à me faire un mauvais coût. Je suis colère et désespoir!

Est-ce que vous avez connu le même problème avec le Good to go? Qu’utilisez vous comme sèche vite?

Vous reprendrez bien un peu de Mojito (Made by Ciaté)

Je ne vous ai pas présenté les vernis du calendrier de l’avent Ciaté car la blogo regorgeait déjà d’une tonne et demi d’articles et je ne voyais pas trop ce que je pouvais apporter en plus. Mais aujourd’hui, je viens quand même vous présenter le jour 23 : Mojito 019.Mojito vernis ciate

Très honnêtement, en voyant cette couleur j’ai fait un peu cette tête Oo. Je me suis dit qu’il fallait quand même que j’essaye de la poser et que, étant en vacances, c’était le moment où jamais de faire des essais bizarres. Et bien très franchement, en le posant, de prime à bord (matez l’expression de fou) j’ai eu peur. Pour la première fois de ma vie j’ai eu du mal à assumer une couleur de vernis.
J’ai donc fouillé un peu sur Google Image et j’ai honteusement copié une manucure que j’ai trouvé super sympa pour adoucir ce côté vert bizarre.Manucure mojito ciate noir Le principe est simple, une fois que la base verte a été bien sèche, j’ai appliqué, directement à partir du pinceau de mon vernis noir, deux petits pâtés sur le côté droit de mon ongle et j’ai travaillé ça avec le bout du pinceau. Ca donne quelque chose d’approximatif, qui n’est pas du tout régulier et symétrique et je trouve que ça donne un petit effet sympa. Après faut aimer la couleur vert reinette (d’ailleurs c’est comme ça qu’ils auraient du appeler le vernis). Pour le noir j’ai du utiliser le mat de Séphora car le noir normal que j’ai m’a lâchement abandonné. Mais après le passage du top coat, ni vu ni connu je t’embrouille, le noir brille comme si de rien n’était.Manucure mojito ciate noir2

Manucure mojito ciate noir3

Et bien à ma grande surprise, j’ai eu pleins de compliments sur la manucure à commencer par Chéri Lou qui a trouvé ça, je cite « très jolie, j’aime beaucoup, c’est pas extravagant. » Il est meugnon :) Bon notre chat lui, par contre, est toujours autant blazée de mes essais.Manucure mojito ciate noir chat

Ces produits du quotidien pour les yeux – version make up.

produits du quotidien version make up Deux articles, en deux jours, y a pas à dire, ça sent les vacances. Hier je vous présentais mes produits du quotidien pour les yeux version soin, aujourd’hui ça sera le même thème mais version maquillage.

Kiko full coverage concealerEn premier lieu, commençons par l’anti-cerne. Depuis Septembre déjà j’ai opté pour le Full coverage concealer de chez Kiko en teinte 01. Pour son petit prix de 7€50, il est vraiment super. J’en ai toujours un dans mon sac en cas de retouche. Le matin je l’utilise au pinceau en le faisant chauffé un peu pour qu’il ne soit pas trop sec mais en cours de journée j’y vais au doigt. La teinte est peut être un petit peu clair pour moi mais il est vraiment efficace. Il couvre bien mes cernes et mes petites imperfections. Je le recommande sans aucune hésitation!

primer potion skin urban decay Pour poursuivre la journée et préparer au mieux mon maquillage j’applique tous les jours une base à paupière afin de faire tenir mes fards et renforcer la couleur de certains un peu fades. La première que j’ai acheté a été la Shadow insurance de Too Faced. En utilisation quasi quotidienne elle m’a fait plus d’un an et demi donc c’était un très bon investissement. Comme je suis une inconditionnelle des palettes Urban Decay j’ai reçu plusieurs bases en format échantillon et je me suis donc décidée à les utiliser avant d’en racheter une autre. Actuellement j’utilise donc la Primer potion en version Eden dans son ancien packaging plus économique et je dois dire que j’en suis ravie. Je la trouve tout aussi efficace que la Shadow insurance mais plus agréable à appliquer. Quand je viendrais à bout de mes formats mini je ne sais vraiment pas vers quelle base me diriger.

gel liner lasting drama gemey maybellineOutre les fards à paupière, j’utilise souvent un liner que j’applique également dans la muqueuse car j’aime quand la muqueuse est bien noire. Depuis quelque temps déjà je suis fidèle à un seul et même produit : le lasting drama de Gemey Maybelline. Déjà le deuxième que je rachète et qui arrive bientôt à la fin. Je trouve l’application très facile et la tenue très bonne, même en muqueuse. Cependant, je pense quand même opter pour un produit sous une autre forme pour faire mon train de liner car il n’y a pas à tortiller, en ce moment, au pinceau, je n’y arrive plus. Mes traits sont gros, imprécis, bref c’est la misère. Quoiqu’il en soit le lasting drama est vraiment un très bon produit qui dure, lui aussi, une éternité malgré une utilisation quotidienne et le petit pinceau fourni avec est vraiment sympa.

mascara make up for ever aqua smoky lash waterproofEnfin, pour terminer tout ça je ne peux pas sortir de chez moi sans un coup de mascara et actuellement, mon mascara chouchou est le Aqua Smoky Lash Mascara Waterproof de Make-Up For Ever. J’adore sa brosse et l’effet qu’il fait sur mes cils par contre méfiance car il a la fâcheuse manie de faire des paquets voire, si on s’y prend mal, à faire des cils pâtes d’araignée et ça, je déteste. Donc il ne faut pas être trop généreux sur la quantité de produit appliqué et ne pas hésiter à peigner un peu les cils après l’application. Par contre niveau tenue rien à redire, il reste en place jusqu’au soir sans bouger.

Et voilà ma routine pour les yeux. A très vite.